MAISON


MAISON
n. f.

Bâtiment servant de logis, d’habitation, de demeure. Maison à un étage, à plusieurs étages. Maison neuve. Vieille maison. Maison de brique, de pierre de taille, en béton armé. Maison entre cour et jardin. Maison sur la rue. Bâtir, abattre, démolir une maison. Maison de campagne, de plaisance. Maison à louer, à vendre. Les fondements, les gros murs, la couverture d’une maison. Le devant, le derrière d’une maison. Les divers appartements d’une maison. Sa maison est ouverte à tous venants. Il ne sort point, il ne bouge point de la maison.

à la maison, Chez soi. Il reste, il est à la maison, Chez lui. Je dîne à la maison, Chez moi.

Fam., Garder la maison, Rester chez soi, ne pas sortir.

Fig. et fam., C’est la maison du bon Dieu signifie une Maison hospitalière ouverte à tout le monde.

La maison de Dieu, L’église. On dit dans un sens analogue, en parlant d’une église en particulier : Il faut se tenir avec respect dans la maison du Seigneur.

Fig. et fam., Par-dessus les maisons, se dit en parlant de Choses exorbitantes, excessives, exagérées. Il fait des demandes, il a des prétentions par-dessus les maisons.

MAISON, pris absolument, est synonyme d’établissement d’une société laïque (voyez plus bas Maison de commerce) ou ecclésiastique. La congrégation des filles de la Charité a des maisons dans le monde entier.

Maison garnie, Maison où on loue des chambres, des appartements meublés. Tenir maison garnie. Loger en maison garnie. On dit plutôt Maison meublée.

Maison d’éducation, Maison où l’on prend en pension des enfants pour les instruire.

Maison de santé, Maison où l’on prend en pension des malades ou des valétudinaires pour les soigner.

Maison de retraite, établissement public ou privé, où l’on reçoit les vieillards.

Maison-mère, en langage ecclésiastique, Maison principale où résident les supérieurs d’une congrégation de l’un ou de l’autre sexe.

Maison publique, Maison de prostitution réglementée par l’autorité publique. On dit aussi Maison de tolérance.

Maison d’aliénés, établissement public ou privé où l’on soigne les aliénés.

Maison de jeu, Maison ouverte au public, où l’on joue à des jeux de hasard.

Maison de commerce, Maison où l’on fait le trafic de marchandises. En ce sens, on dit simplement Maison. Ce commerçant a une maison à Paris et une à Bordeaux. La Maison Richard et Cie. La Maison X n’a pas de succursale.

Maison de détail, de gros, Maison de commerce qui vend les marchandises en détail, en gros.

Maison de commission, Maison d’un négociant qui fait la commission.

Maison commune, Le bâtiment où sont concentrés les services municipaux. On dit plus ordinairement MAIRIE.

Maison d’arrêt, maison de détention, maison de force, maison de correction, Lieux légalement et publiquement désignés pour recevoir ceux qu’on vient d’arrêter, ou ceux qui ont été condamnés à la détention. Voyez aussi CORRECTION, DÉTENTION, FORCE.

Maison centrale, Maison de détention pour les condamnés dont la peine excède un an.

Petites-Maisons, Nom donné, autrefois, à un hôpital de Paris où l’on renfermait des aliénés.

Prov., Il est à mettre aux Petites-Maisons, c’est un échappé des Petites-Maisons, C’est un homme sans raison, qui fait ou qui dit des choses folles.

Petite maison se disait autrefois d’une Maison située dans un quartier peu fréquenté et destiné à des rendez-vous galants.

MAISON désigne aussi, par extension, le Ménage, tout ce qui a rapport aux affaires domestiques. Tenir maison. C’est elle qui tient la maison, qui a soin de la maison. Elle gouverne bien sa maison. L’argent qu’il gagne lui suffit pour faire aller la maison. Sa maison est bien ordonnée. Elle a une maison bien lourde.

Avoir un grand train de maison, Avoir un grand luxe de table, d’ameublement, de domestiques.

Faire les honneurs de sa maison, Bien recevoir ceux qu’on invite.

Faire une bonne maison, Amasser beaucoup de bien, se mettre en état de bien établir sa famille.

MAISON se dit encore de Ceux qui demeurent et vivent ensemble dans une maison, qui y composent une même famille. Il est aimé de toute la maison. Il est l’ami de la maison. Toute la maison s’est réjouie de son arrivée. Il est de la maison. Le maître, la maîtresse, l’enfant, le fils, la fille de la maison. Quitter la maison paternelle.

Maison s’emploie pour désigner les Gens attachés au service d’une maison. Dans chacun de ses déplacements, il emmène avec lui toute sa maison.

Les gens de la maison, Les domestiques attachés au service d’une maison en particulier; et, Les gens de maison, en général, Les personnes dont l’état est de servir comme domestiques.

Faire installer sa maison, Rassembler tout ce qui forme un train de maison, en domestiques, en voitures, meubles, etc.

Fam., Faire maison nette, Renvoyer à la fois tous ses domestiques; et Faire maison neuve, En prendre d’autres.

Maison du roi se disait autrefois des Officiers de la chambre, de la garde-robe, de la bouche, et autres, attachés au service personnel du roi.

Maison militaire du roi, maison du roi, ou simplement La maison, se disait des officiers et des soldats destinés à la garde de la personne du roi. On dit aujourd’hui, dans un sens analogue, La maison militaire du Président de la République.

MAISON signifie, au figuré, Race, famille, en parlant des familles nobles et illustres. Maison ancienne. Grande maison. Maison souveraine. La maison de France. Soutenir l’honneur de sa maison.

La maison royale, Les princes du sang. Un prince, une princesse de la maison royale.

Cette maison est éteinte, finie, Le dernier de la race est mort.

Relever sa maison, Acquérir des biens et des honneurs qui rendent à la famille dont on sort les avantages qu’elle avait perdus.

Un homme, une femme, un enfant, une fille de bonne maison, De noble et ancienne race.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • maison — [ mɛzɔ̃; mezɔ̃ ] n. f. • v. 980; lat. mansio, mansionem, de manere « rester »; a remplacé en gallo roman casa I ♦ 1 ♦ Bâtiment d habitation (⇒ habitation ), spécialt Bâtiment construit pour loger une seule famille, ou maison individuelle (opposé… …   Encyclopédie Universelle

  • maison — Maison, f. penac. Est un manoir assorti de ses membres, Domus, aedes, ium. Et vient du Latin Maneo, dont se fait Mansio, comme qui diroit Mansion. l Italien dit aussi Magione. Si fait l Espagnol Meson. Mais il le fait particulier à logis d… …   Thresor de la langue françoyse

  • maison — MAISON. s. f. Logis, bastiment fait pour y loger, pour y habiter. Maison commode, bien logeable. belle mai son. grande maison. maison à porte cochere. petite maison. maison basse. maison elevée, exhaussée. maison à un estage, à plusieurs estages …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Maison — ist der Name folgender Personen: Nicolas Joseph Maison (1770–1840), französischer General und Staatsmann, Marschall von Frankreich Rudolf Maison (1854–1904), deutscher Bildhauer Wolfgang Maison (* 1971), deutscher Chemiker und Hochschullehrer… …   Deutsch Wikipedia

  • Maison 48 — (Гумбет,Турция) Категория отеля: Адрес: Adnan Menderes Cad. No 48, 48400 Гумбет, Турция …   Каталог отелей

  • Maison 48 — (Гумбет,Турция) Категория отеля: Адрес: Adnan Menderes Cad. No 48, 48400 Гумбет, Турция …   Каталог отелей

  • Maison Do — (Марракеш,Марокко) Категория отеля: Адрес: 21, Derb Hajjama Ben Salah Medina, Медина, 40000 Маррак …   Каталог отелей

  • Maison — (French for house ) may refer to: Edna Maison, American silent film actress Nicolas Joseph Maison, Marshal of France René Maison, Belgian operatic tenor See also Maisons (disambiguation) Mason This disambiguation page li …   Wikipedia

  • Maison Nº 20 — (Eymet,Франция) Категория отеля: Адрес: 20 rue Traversière, 24500 Eymet, Франция …   Каталог отелей

  • Maison Mk — (Марракеш,Марокко) Категория отеля: Адрес: 14 Derb Sebaai, Medina, Медина, 40000 Марракеш …   Каталог отелей

  • Maison — (frz., spr. mäsóng), Haus, Wohnung; M. de santé (spr. sangteh), Krankenhaus; M. du peuple (spr. dü pöpl), sozial. Vereinshäuser in Belgien; M. garnie (spr. garnih), Haus mit zu vermietenden Chambres garnies (s. Chambre); M. militaire, s. Maison… …   Kleines Konversations-Lexikon